Nous rejoindre

Devenir membre
»

Nous soutenir

Faire un don
»

Nous écrire

Contact
»

Changement de cap pour Laurent Seydoux

Un changement d'activité après une belle carrière politique, mais toujours un engagement humain...

Merci Laurent

C'est avec émotion que les membres du Comité cantonal du PVL Genève ont pris connaissance de la décision de Monsieur Laurent Seydoux de prendre du recul vis-à-vis de la vie politique genevoise et suisse, après 15 ans d'un engagement sans faille.

Fondateur de la section genevoise en 2010, Laurent en a été le moteur pendant plusieurs années. Il n'a ménagé ni son temps ni son énergie pour présenter et défendre les valeurs et les visions du PVL auprès des Genevoises et des Genevois ainsi qu’auprès des autres cantons romands. En tant que vice-président suisse, Laurent Seydoux a également été le porte-parole de nos valeurs au niveau national.

Par ses interventions dans les médias et les débats publics, Laurent Seydoux a démontré sa capacité d'analyse et de maîtrise des dossiers. Il a relayé les propositions concrètes et pragmatiques que les Vert’libéraux défendent au quotidien. Il a défendu avec conviction cette vision d’une société qui allie l'indispensable protection de l'environnement, la nécessité de soutenir l'économie suisse, et le respect de chaque homme et chaque femme dans leur dignité.

Le comité remercie chaleureusement Laurent Seydoux et lui souhaite plein succès dans son nouveau projet en lien avec l'emploi et l’insertion. Ce projet est d'ailleurs en adéquation avec les convictions vert'libérales. Le comité cantonal du PVL se réjouit et soutient Laurent Seydoux dans ses démarches.

Le président de la section genevoise, Denis Thorimbert, et les onze autres membres du comité continueront le combat entamé par Laurent Seydoux: promouvoir la défense de l'environnement et aider à développer une économie plus verte, créatrice d’emplois et de richesse, dans le cadre de la responsabilité individuelle de chacun et de l'évolution de notre société.

Les membres du comité continueront à mettre toute leur énergie pour dialoguer avec les citoyens genevois notamment par des stands lors de chaque scrutin, des cafés politiques et l'envoi régulier de newsletters, sans oublier la préparation des élections au Grand-Conseil du printemps 2018.

Le Comité continuera ce chemin déjà bien engagé, conforté par le résultat des dernières votations où, de tous les partis, les recommandations de vote des Vert’libéraux ont été le plus en phase avec les électeurs genevois.