Lundi, 28 juin 2021

Recommandations de vote pour les votations du 26 septembre 2021

Lors de son assemblée générale extraordinaire du 24 juin dernier, le parti vert’libéral genevois a pris position sur les deux objets fédéraux soumis au vote le 26 septembre prochain. Il plébiscite la réforme du code civil (“mariage pour tous”) lancée en 2013 par la conseillère nationale vert’libérale Kathrin Bertschy. Le parti s’engagera massivement dans la campagne à venir. Il rejette en revanche l’initiative dite “99%” car, bien que sous-tendue par des intentions louables, il estime qu’elle rate sa cible.

Objets fédéraux

 

Objet n°1: Initiative populaire « alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital» (dite “99%”)

NON

 

Au terme d’un débat très riche en informations sur le système fiscal suisse, les Vert’libéraux genevois ont décidé de suivre le comité directeur cantonal et de recommander sans hésitation le non à cet objet. En effet, l’initiative ne résoudrait pas les inégalités de revenu en Suisse, particulièrement en ce qui concerne les 1% les plus riches, alors qu’ils sont spécifiquement visés par l’initiative.

Les Vert’libéraux genevois ont longuement analysé cette initiative visant pour l’essentiel à augmenter la fiscalité sur les revenus du capital. Les intervenants ont beaucoup insisté sur le fait que, si elle était acceptée, cette initiative ne ferait que taxer la classe moyenne, voire la classe moyenne supérieure mais pas les 1% les plus riches. En effet, cette catégorie particulière des contribuables dispose de moyens de contournement pour éviter de payer ce nouvel impôt (notamment par l’intermédiaire de société de gestion de leur capital). Loin de réduire les inégalités qui se sont particulièrement creusées ces dernières années sous l’effet de l’enrichissement des 1% les plus riches, cette initiative pourrait même les creuser en appauvrissant la classe moyenne et la classe moyenne supérieure qui, elles, n’auraient pas de moyens d’échapper à ce nouvel impôt. L’initiative, bien que fondée sur des intentions louables, est donc largement contre-productive et rate sa cible. C’est la raison pour laquelle les Vert’libéraux genevois l’ont très largement rejetée.

 

Objet n°2: Loi fédérale sur le mariage pour tous

OUI

 

Au terme d’un débat très court, les Vert’libéraux genevois ont décidé de suivre le comité directeur cantonal et de recommander à l’unanimité moins une voix l’acceptation de cet objet. L’instauration du mariage pour tous, issu d’une initiative parlementaire vert’libérale, mettrait fin à une inégalité entre couples du même sexe et couple hétérosexuels.

Les Vert’libéraux genevois ont estimé que cette modification du code civil était plus que nécessaire compte-tenu de la situation inégalitaire qui prévaut aujourd’hui entre couples hétérosexuels et couples du même sexe. En réalité, il est aberrant que la loi favorise certains groupes en raison de leur orientation sexuelle. A ce titre et, en comparaison européenne, la Suisse est, une fois de plus, à la traîne. Les Vert’libéraux genevois notent également que la réforme actuelle n’a rien à voir avec certaines questions agitées par les opposants, comme la gestation pour autruis (GPA) interdite en Suisse, et espèrent que la campagne à venir sera axée sur des éléments factuels et vérifiables.

 

 

Remerciements et contacts

 

Les Vert’libéraux genevois se réjouissent de participer à nouveau à une campagne de votations pour faire valoir leur vision et leurs idées pour la Genève de demain.

 

Contact presse :

 

• Marie-Claude Sawerschel 

Présidente PVL GE & Membre du comité directeur PVL suisse

+41 79 703 80 34

sawer@bluewin.ch

 

• Susanne Amsler

Vice-présidente PVL GE

+41 79 652 32 80

susanne.amsler@vertliberaux.ch

 

• Cenni Najy

Secrétaire Général PVL GE

+41 76 329 1910

cenni.najy@vertliberaux.ch

 

• Michel Matter

Conseiller National PVL GE

+41 79 285 34 38

michel.matter@parl.ch

 

Secrétariat Vert’libéral (si possible en copie de tout email)

Email : ge@vertliberaux.ch

Courrier : Parti Vert’libéral genevois, 1200 Genève