Mardi, 15 juin 2021

Résultat des votations fédérales et cantonales du 13 juin 2021

Les Vert’libéraux genevois prennent acte du résultat des votations fédérales et cantonales.

Communiqué de presse
Votations fédérales et cantonales du 13 juin 2021 Parti vert’libéral genevois

(Genève, le 13 juin 2021) – Les Vert’libéraux genevois prennent acte du résultat des votations fédérales et cantonales. Le rejet serré de la loi CO2 contredit les obligations internationales de la Suisse dans le contexte de la mise en œuvre de l’accord de Paris. Par conséquent, les Vert’libéraux s’engageront immédiatement pour trouver une autre solution. L’acceptation de la loi COVID est réjouissante puisqu’elle permet de garantir l’indemnisation des personnes lésées lors de la crise. Malgré le rejet des initiatives sur les pesticides, les Vert’libéraux se félicitent du score élevé obtenu à Genève et dans les grandes villes du pays, score qui démontre que le temps des pesticides de synthèse est compté en Suisse. Quant à loi MPT, les Vert’libéraux regrettent son acceptation et veilleront à une application dans le respect des libertés fondamentales.

 

Objets fédéraux


Objet n°1: Initiative « pour une eau potable propre et une alimentation saine »

Les Vert’libéraux se félicitent du bon score obtenu dans les grandes villes suisses. La question des pesticides et de leur subventionnement public a été placée à l’agenda politique et se reposera certainement à l’avenir.

 

Même si le résultat du vote est sans appel au niveau national, toutes les grandes villes suisses ont soutenu cette initiative. Les Vert’libéraux y voient là les prémisses d’un changement sociétal profond. Les pesticides de synthèse, le lisier et les antibiotiques polluent gravement nos cours d’eau et nos sols. A l’avenir, il faudra y remédier en commençant par cesser leur subventionnement, même indirect.

 

Objet n°2: Initiative « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse »

Les Vert’libéraux sont satisfaits du résultat honorable obtenu par cette initiative ambitieuse tant sur son but que sur ses moyens. Tout comme la précédente initiative, les Vert’libéraux notent que les grandes villes suisses ont soutenu ce projet, ce qui est réjouissant pour l’avenir.

 

Cette initiative, à certains égards plus ambitieuse que celle pour une eau potable propre, a obtenu un score d’estime. Encore inimaginable il y a quelques années, la perspective d’une Suisse complètement débarrassée de pesticides de synthèse n’est plus une chimère. Les Vert’libéraux continueront leurs efforts pour sensibiliser les citoyens, y compris ceux résidant à la campagne, pour les convaincre des bienfaits d’une agriculture moins intensive, plus respectueuse de l’environnement et de la santé des générations futures.

 

Objet n°3: Loi fédérale visant à surmonter l’épidémie de Covid-19

Les Vert’libéraux sont très satisfaits de l’acceptation de cette loi fédérale. En effet, elle encadre l’indemnisation des perdants de la crise qu’il convient non seulement de dédommager mais aussi d’aider énergiquement.

 

Le résultat de ce vote indique que les Suisses soutiennent l’approche du Conseil fédéral visant à la fois à protéger les plus vulnérables et à indemniser les pans de l’économie affectés par les mesures sanitaires prises pour enrayer la propagation du virus. A l’avenir, les Vert’libéraux souhaitent néanmoins que nos autorités soient plus ambitieuses concernant l’aide à apporter à une économie, dont certains secteurs auront de la peine à se relever malgré les indemnités déjà versées.

 

Objet n°4: Loi sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (loi CO2)

Les Vert’libéraux sont extrêmement déçus du résultat. Le rejet de cette loi constitue une très mauvaise nouvelle pour la mise en œuvre de l’accord de Paris que la Suisse a ratifié et qu’elle a continuellement défendu à l’international.

 

La transition écologique constitue le principal défi de notre génération. Ce défi est semé d'embûches, comme le résultat de cette votation le démontre. Toutefois, à l’heure actuelle, il n’existe pas d’alternative à la décarbonation de la Suisse. C’est la raison pour laquelle les Vert’libéraux s’engageront, dès demain et à tous les niveaux (cantonal et fédéral essentiellement), pour trouver de nouvelles solutions pragmatiques et efficaces pour diminuer les émissions de CO2.

 

Objet n°5: Loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme

Les Vert’libéraux ont combattu cette nouvelle loi, ils prennent néanmoins acte du soutien de la population et veilleront à ce que ces nouvelles mesures soient exécutées dans le respect des libertés fondamentales.

 

Les Vert’libéraux, et particulièrement la section des Jeunes Vert’libéraux (JVL), ont combattu cette loi qu’ils considéraient comme disproportionnée, violant le principe de séparation des pouvoirs et peu claire sur certains aspects, comme la définition du terrorisme. Ceci étant, ils prennent acte du soutien sans appel de la population et des cantons à cette loi dans un contexte de menace terroriste accrue. Les Vert’libéraux seront néanmoins vigilants concernant l’application des nouvelles mesures et n’hésiteront pas à les dénoncer si elles contreviennent aux libertés fondamentales.

 

 

Objets cantonaux

 

Objet n°1: Loi modifiant les limites de zone à Bernex « Goutte de Saint-Mathieu »

Les Vert’libéraux sont satisfaits de l’acceptation de ce déclassement qui permettra de terminer le projet Bernex-Est, déjà entamé, et nécessaire face à l’accroissement démographique de notre canton. Ils espèrent néanmoins que ce déclassement d’un grand terrain agricole sera le dernier.

 

La parcelle dite de la « Goutte Saint-Mathieu » constitue la dernière pièce du puzzle du plan directeur de quartier Bernex-Est, l’un des projets de développement les plus importants du canton et dont les travaux sont déjà entamés. Pour les Vert’libéraux, ce déclassement était logique et nécessaire pour réaliser l’entier du projet. Toutefois, la solution visant à déclasser des terres agricoles pour réaliser de nouvelles constructions, y compris d’utilité publique, devrait être utilisée avec grande parcimonie. En effet, d’autres moyens, plus économes en espace, doivent désormais être privilégiés, comme par exemple une densification raisonnée en milieu urbain. Les Vert’libéraux y seront particulièrement attentifs à l’avenir.

 

Remerciements et contacts

 

Nous sommes fiers de la démocratie directe et vivante suisse comme en atteste le taux de participation très satisfaisant malgré la situation sanitaire actuelle. Nous remercions également tous nos sympathisants, membres et élus actuels pour leur appui constant durant la campagne.

 

Contact presse :

 

Marie-Claude Sawerschel 

Présidente PVL GE & Membre du comité directeur PVL suisse

+41 79 703 80 34

sawer@bluewin.ch

 

Susanne Amsler

Vice-présidente PVL GE

+41 79 652 32 80

susanne.amsler@vertliberaux.ch

 

Michel Matter

Conseiller National PVL GE

+41 79 285 34 38

michel.matter@parl.ch

 

Cenni Najy

Secrétaire Général PVL GE

+41 76 329 1910

cenni.najy@vertliberaux.ch

 

Secrétariat Vert’libéral (si possible en copie de tout email)

Email: ge@vertliberaux.ch

Courrier: Parti Vert’libéral genevois, 1200 Genève