Grand Genève

Il faut renforcer la gouvernance des institutions ainsi que leur capacité de fonctionner, et les rendre plus démocratiques, aussi en renforçant la transparence. Des solutions innovantes, notamment pour l’aménagement du territoire et la régulation des flux migratoires, permettront une meilleure répartition des emplois et des logements dans le bassin lémanique, afin de diminuer les flots de pendulaires quotidiens.

Le Grand Genève est composé de l’agglomération franco-valdo-genevoise, donc du canton de Genève, du district de Nyon, ainsi que d’une partie des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie. Les institutions du Grand Genève manquent actuellement de transparence et de budget. Il faudrait renforcer leur gouvernance ainsi que leur capacité de fonctionner, et les rendre plus démocratiques.


A l’exemple de ce qui a été fait pour les produits agricoles des zones franches, le Grand Genève pourrait trouver des solutions innovantes, notamment pour l’aménagement du territoire et la régulation des flux migratoires. Cela permettrait une meilleure répartition des emplois et des logements dans le bassin lémanique, afin de diminuer les flots de pendulaires quotidiens.


➢ Le pvl aimerait simplifier le fonctionnement du Grand Genève en amplifiant la coopération et la coordination entre les différentes entités politiques.
➢ Le pvl souhaite l’élaboration de plans de développement communs harmonieux afin d’assurer une qualité de vie pour les habitants du Grand Genève.
➢ Le pvl soutient la création d’une assemblée législative transfrontalière, démocratique et ouverte, élue par les citoyens du Grand Genève.